Chercher une ressource documentaire

Opération de rationalisation des périodiques scientifiques Méthodologie de l’évaluation des périodiques

Dans le cadre de l'opération de rationalisation des périodiques scientifiques, la Bibliothèque a évalué de façon méthodique et rigoureuse les abonnements à ses collections afin d‘identifier les ressources prioritaires.

Pour réaliser cette évaluation, la Bibliothèque a fait appel à l'expertise de M. Vincent Larivière, professeur en science de l'information à l'Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les transformations de la communication savante à l'Université de Montréal. Au cours des dernières années, M. Larivière a effectué une analyse similaire pour les bibliothèques de l'Université de Montréal, de l'Université du Québec à Montréal, de l'Université de Sherbrooke ainsi que pour plusieurs autres bibliothèques universitaires canadiennes. Ses analyses révèlent qu'environ 40% des périodiques électroniques auxquels sont abonnées les bibliothèques universitaires n'ont jamais été consultés au cours des cinq années précédant l'étude.

Indicateurs

La méthodologie développée par M. Larivière pour évaluer les périodiques scientifiques est composée de trois indicateurs.

  1. Utilisation réelle: les données de téléchargement compilées sur une période de cinq ans
  2. Importance à des fins de publication: les périodiques cités dans les publications des chercheurs de l'Université Laval 1
  3. Perception de pertinence: les titres identifiés par le biais d'un sondage auprès du personnel enseignant, des étudiants des cycles supérieurs et des professionnels de recherche

Règles d'évaluation

Afin de procéder à cette évaluation de la manière la plus neutre possible, la Bibliothèque respecte certaines règles. Tout d'abord, afin de réduire l'arbitraire, les trois indicateurs ont le même poids et aucune pondération n'est appliquée aux résultats en fonction du statut des répondants. De plus, dans le but de refléter la complexité et la diversité des domaines du savoir, les périodiques sont répartis dans quatre grands domaines: sciences pures et appliquées, sciences de la santé, sciences sociales, arts et humanités.

Sondage auprès des clientèles de recherche et d'enseignement

En novembre 2015, les enseignants, étudiants des cycles supérieurs et professionnels de recherche de l'Université Laval ont été invités à participer à une consultation par le biais d'un sondage. Ce sondage visait à identifier les périodiques scientifiques prioritaires pour les activités d'enseignement et de recherche.

Faits saillants des résultats préliminaires

Pour avoir un aperçu des résultats de l'évaluation, consultez la page Faits saillants des résultats préliminaires.

Validation par la communauté

Au cours de la session d'automne 2016, les résultats de l'évaluation seront validés par la communauté puis utilisés par la Bibliothèque pour dresser la liste des titres de périodiques scientifiques à privilégier lors de la négociation avec les fournisseurs.