Chercher

Trouver un livre, un périodique, une thèse, un DVD…
 
 

Bibliométrie et impact de la recherche Indicateurs et sources

Les indicateurs bibliométriques

La production et l'impact scientifiques se mesurent avec 2 indicateurs clés:

  • Le nombre de publications est un indicateur direct de la production scientifique, car une publication doit généralement contenir des résultats scientifiques nouveaux pour être publiée.
  • Le nombre de citations reçues par les publications est un indicateur direct de l'impact scientifique. Les citations témoignent généralement de l'influence intellectuelle d'une publication.

D'autres indicateurs bibliométriques traditionnels, tels que l'indice h, se basent sur la distribution du nombre de citations reçues par publication. Différentes distributions peuvent avoir des concentrations d'impact différentes:

Dans le but de corriger certains biais, les résultats de quelques indicateurs bibliométriques sont pondérés à l'aide d'autres données comme:

  • le nombre de coauteurs de chaque document;
  • le nombre de documents cités par document;
  • la revue où a été publié chaque article, en association avec les facteurs d'impact des revues;
  • la discipline dont traite chaque document, en association avec les statistiques de citations de chaque discipline;
  • la date de chaque publication et des citations;
  • etc.

Apprenez-en plus sur les limites des indicateurs bibliométriques.

Les sources pour obtenir des données de citations

Outils principaux

 
Consultez le tableau comparatif des principaux outils pour connaître les forces et faiblesses de chacun.



 

Outils complémentaires

Puisque les outils complémentaires se limitent à certains sujets, éditeurs, revues, années, etc, ils ne peuvent donc pas être utilisés lors d'analyses bibliométriques professionnelles.

Ces outils s'avèrent tout de même utiles pour trouver des citations dans des documents non indexés par les deux outils principaux mentionnés plus haut.
 

Bases de données


Plateformes d'éditeurs

Certains éditeurs scientifiques, tels que Springer et RSC, proposent à partir d'un document, un lien vers une liste de publications qui le citent. Ils obtiennent ces informations en participant au «cited-by linking» de CrossRef.

Consultez l'index cited-by linking de CrossRef pour connaître la liste complète des éditeurs participants.

L'indice h: un indicateur vedette

L'indice h, ou «h-index», est un indicateur bibliométrique omniprésent dans l'évaluation de la performance de la recherche. Il a été inventé  en 2005 par le physicien J.E. Hirsch. Ce dernier a voulu caractériser avec un seul chiffre à la fois la production et l'impact scientifiques, tout en limitant le biais que pourraient induire les publications les plus citées.

L'indice h est utilisé pour comparer et classer des performances de recherche. Il peut être calculé pour:

  • les auteurs;
  • les revues;
  • les institutions;
  • les pays;
  • etc.

L'indice h d'un même document est distinct dans chaque source de données sur les citations. Ainsi, un auteur peut avoir un indice h différent dans Web of Science et dans Google Scholar.

Par définition, un auteur (ou une revue, etc.) a un indice de h si h de ses publications ont reçu au moins h citations et si toutes ses autres publications ont reçu un nombre de citations plus petit ou égal à h. Graphiquement, la définition de l'indice h correspond à ceci:

 

Apprenez-en plus sur l'indice h: comment le calculer, quelles en sont les limites et comment en réduire les biais.